Tanakh – Le verset du jour | Bereishis 4.14

« Le Midrash Rabba interprète les versets 13 et 14 comme une référence à l’expulsion du père de Caïn, Adam, du jardin d’Eden. Caïn comprend qu’un assassinat est un péché beaucoup plus grand que la violation d’un précepte relativement léger commise par ses parents. Le sort de Caïn est ressenti comme une répétition de ce qui est arrivé à ses parents également chassés par Dieu. Mon choix d’une œuvre est l’Adam et Ève chassés du paradis par Masaccio (1401-1428).
Masaccio était un exposant de la période du Quattrocento (1400), de la Renaissance italienne, et un promoteur de la transition entre les styles du gothique et de la Renaissance.
Dans ce tableau, une fresque sur les murs de la chapelle Brancacci dans l’église de Santa Maria del Carmine à Florence, Masaccio est influencé par la sculpture grecque, s’écarte radicalement du style gothique et donne des forts effets dramatiques montrant la honte et la souffrance profonde dans les deux personnages, chargés de mouvement et d’expression dynamique. »
(Vasco Cruz)

Lisez à haute voix le verset translitéré et essayez de faire correspondre chaque mot avec sa traduction. Si vous savez lire les caractères hébreux, vous pouvez également apprécier le texte original et sa traduction en yiddish par Yehoyesh (Shloyme Blumgarten).
Bereyshis 4.14.

הֵן֩ גֵּרַ֨שְׁתָּ אֹתִ֜י הַיּ֗וֹם מֵעַל֙ פְּנֵ֣י הָֽאֲדָמָ֔ה וּמִפָּנֶ֖יךָ אֶסָּתֵ֑ר וְהָיִ֜יתִי נָ֤ע וָנָד֙ בָּאָ֔רֶץ וְהָיָ֥ה כָל־מֹצְאִ֖י יַֽהַרְגֵֽנִי׃

אָט האָסטו מיך הײַנט פֿאַרטריבן פֿון דעם געזיכט פֿון לאַנד, און פֿון דײַן פּנים װעל איך זײַן פֿאַרבאָרגן, און איך װעל זײַן נעַ-ונַד אױף דער ערד;װעט זײַן, װער-נאָר עס טרעפֿט מיך װעט מיך דערהרגען.

ot hostu mikh haynt fartribn fun dem gezikht fun land, un fun dayn ponem vel ikh zayn farborgn, un ikh vel zayn na-unad af der erd; vet zayn, ver-nor es treft mikh vet mikh derhargen.

Voici que tu m’as aujourd’hui chassé du visage du pays, et de ta face je serai caché, et je serai errant sur la terre; il arrivera que, quiconque me rencontrera, me tuera.