Tanakh – Le verset du jour | Bereishis 4.26

« Le Midrash Rabba et Rachi suggèrent comme interprétation de ce verset que l’homme est devenu diabolique et blasphématoire, en prononçant le nom de Dieu pour appeler des personnes et des idoles. Une autre interprétation est que les hommes antédiluviens étaient plus proches de Dieu et L’appelaient par Son Nom.
La sculpture de Athena Parthenos, par Phidias (480-430 AEC) illustre à la fois les deux interprétations. » (Vasco Cruz)

Lisez à haute voix le verset translitéré et essayez de faire correspondre chaque mot avec sa traduction. Si vous savez lire les caractères hébreux, vous pouvez également apprécier le texte original et sa traduction en yiddish par Yehoyesh (Shloyme Blumgarten).
Bereyshis 4.26.

וּלְשֵׁ֤ת גַּם־הוּא֙ יֻלַּד־בֵּ֔ וַיִּקְרָ֥א אֶת־שְׁמ֖וֹ אֱנ֑וֹשׁ אָ֣ הוּחַ֔ל לִקְרֹ֖א בְּשֵׁ֥ם יְהוָֽה׃ פ

און בײַ שֵתן, בײַ אים אױך איז געבאָרן געװאָרן אַ זון, און ער האָט גערופֿן זײַן נאָמען אֶנוֹש. דענצמאָל האָט מען אָנגעהױבן רופֿן צו דעם נאָמען יהוה.

un bay sheysn, bay im oykh iz geborn gevorn a zun, un er hot gerufn zayn nomen aenosh. dentsmol hot men ongehoybn rufn tsu dem nomen haShem Yisborekh.

Et à Seth aussi, à lui aussi naquit un fils, et il l’appela du nom d’Énoch. C’est à cette époque que l’on commença à invoquer le nom YHVH.